Le Mauser modèle 1898 fut le fusil standard de l'armée allemande à partir de 1898 jusqu' à son remplacement par le Karabiner 98K (ou Kar 98) en 1935. Le 5 avril 1898 la commission chargée de l'armement de l'armée décide d'adopter le Mauser Gewher 98 comme arme d'ordonnance en remplacement du Gewehr 88. Les premières unités à en bénéficier seront le corps expéditionnaire d'Extrême-Orient et trois corps-d'armée prussien. Cette arme va connaitre son baptème du feu lors de la révolte des Boxers à peine un an après son entrée au service actif. En 1905 la cartouche à balle ronde appelée I-Patrone est abandonnée au profit de la nouvelle à balle pointue, la S-Patrone, qui présente l'avantage d'être précise à de plus longues distances.

  C'est un fusil à chargement par culasse, possédant un magasin interne de cinq coups qu'on alimente par lames chargeurs. Il mesure un mètre vingt-cinq pour un poids une fois chargé de 4,09 kilogrammes. Le fusil à hérité du mécanisme de culasse mise progessivement au point par Mauser, ce mécanisme sera apprécié pour sa sûreté de fonctionnement et sa robustesse. Il comprend trois positions de sécurité à l'arrière de la culasse, à droite le percuteur et la culasse sont bloqués, au milieu la culasse et libérée, mais pas le percuteur permettant de placer une lame chargeur en toute sécurité, et enfin à gauche l'arme et prête à faire feu. Le levier de culasse est droit et l'extractions des étuis se fait avec peu d'incident grâce à extracteur non-rotatif sur le côté de la culasse. La munition utilisée est la 7,92 X 57 mm Mauser.

gewehr98a

(arms2armor.com)

Mauser_m98

G98 avec sa lame chargeur et sa baïonnette. (Vaarok)