Elle se déroule du 2 au 17 août 1914,  comprenant le transport, l'habillement, l'équipement et l'armement de plus de trois millions d'hommes sur toute l’étendue de l'Empire allemand, puis leur acheminement par voie ferrée vers les frontières allemandes de l'époque. Cette mobilisation générale, prévue de longue date, permet à l'armée allemande d'atteindre ses effectifs de guerre et d'entrer en campagne. La révolution industrielle transforme radicalement l'art de la guerre, non seulement par l'évolution de l'armement et de l'équipement, mais surtout par la capacité donnée aux États d'entretenir des effectifs militaires considérables en cas de guerre : d'armées composées de quelques centaines de milliers, on passe à des millions d'hommes. Comme il est économiquement et socialement impossible de tous les maintenir sous l'uniforme en permanence, ils sont laissés à la vie civile pendant le temps de paix, l'État les mobilisant en cas de conflit. L'armée allemande est donc, de la fin du XIXe siècle jusqu'à la fin du XXe siècle, une armée de conscription (Wehrpflicht), comme celle de toutes les armées des grandes puissances continentales européennes de l'époque (Empire russe, République françaisee et Empire d'Autriche-Hongrie).

NAZIADHITLER0036

Une foule rassemblée sur la place de l'Odeon à Munich vient d'apprendre la déclaration de la guerre. Parmi elle il y à un jeune autrichien jusque'alors inconnu un certain Adolf Hitler (en médaillon).  (Encyclopédie.bseditions.fr).

Bundesarchiv_Bild_146-1974-118-18,_Mobilmachung

Départ des soldats en août 1914.

Bundesarchiv_Bild_146-1994-022-19A,_Mobilmachung,_Truppentransport_mit_der_Bahn

Un train de troupes au départ , il porte l'incription suivante: <<Von München über Metz nach Paris>>, de Munich par Metz, vers Paris.

defile-cavalerie-prussienne

Cavalerie prussienne défilant dans Berlin en août 1914.